Accès à vos comptes
Partir à l'étranger
A A A
Partir étudier à l’étranger : conseils pour penser à tout.
Stage, job d’été, année de césure ou échange universitaire : c’est décidé, vous partez à l’étranger !
Un beau projet qui nécessite quelques préparatifs. Voici quelques astuces et conseils pratiques pour bien profiter de cette expérience.
Votre santé
A l’étranger aussi, vous devez être bien protégé en cas de problème de santé. Renseignez-vous sur l’état sanitaire du pays dans lequel vous partez : consultez la fiche pays du Comité d’informations médicales (Cimed).

VOS VACCINS
Avant de partir, effectuez un check-up complet avec votre médecin. Vérifiez avec lui que vos vaccins sont à jour (BCG, DTP, hépatite B...). En fonction de votre destination, certains vaccins spécifiques peuvent être obligatoires. Attention, il y a parfois un délai pour les effectuer. Ils doivent être inscrits sur un carnet international de vaccination (délivré par les centres de vaccination agréés) que vous emmènerez avec vous.
UTILE :
Deux centres de vaccination internationaux à Paris
  • Centre de vaccination d’Air France – 01 43 17 22 00
  • Centre médical de l’Institut Pasteur – 01 40 61 38 43
CONSEIL :
Avant de partir, n’oubliez pas de préparer une trousse médicale d’urgence. Demandez conseil à votre médecin et à votre pharmacien.
Votre assurance maladie
Avant votre départ, vérifiez que vous avez bien accompli les formalités nécessaires.

  • Si vous partez dans un pays de l'Union européenne (et Norvège, Islande, Suisse et Liechtenstein), demandez la Carte Européenne d’Assurance Maladie (au moins 30 jours avant votre départ) à votre caisse d’assurance maladie. Elle est individuelle, nominative et valable un an. Elle vous permettra d’attester de vos droits et de bénéficier d’une prise en charge de vos soins médicaux sur place.
BON À SAVOIR :
Si vous n’êtes pas dans les temps pour obtenir votre carte européenne d’assurance maladie, demandez un certificat provisoire de remplacement. Il est valable 3 mois.
  • Si vous partez dans un pays situé hors de l'Union Européenne, vous serez remboursé selon le régime de sécurité sociale français quel que soit le tarif des consultations dans votre pays d’accueil. Il est conseillé de souscrire à une complémentaire santé internationale qui prendra en charge la différence des frais et complètera efficacement votre protection sociale.
Renseignez-vous auprès de votre mutuelle étudiante, celle de vos parents ou un assureur.
BON À SAVOIR :
Votre assurance responsabilité civile est rattachée à votre assurance habitation. Attention, vous ne bénéficiez de cette couverture que pour vos séjours d'une durée inférieure à 90 jours. Au-delà, il est recommandé de souscrire une assurance complémentaire. De plus, si vous n’assurez plus de logement en France, vous ne disposez plus de cette garantie.
CONSEIL :
Pensez à souscrire une assurance rapatriement. Elle vous permettra de revenir en France en cas de problème de santé. Certaines cartes bancaires prévoient une assurance rapatriement pour tout séjour inférieur à 90 jours. Pour une durée supérieure, contactez votre assureur.
PRATIQUE :
En cas de maladie à l’étranger, renseignez-vous auprès du consulat pour obtenir une liste de médecins francophones généralistes ou spécialistes.
Groupe Société Générale