Accès à vos comptes
Vous êtes ici
Compte Épargne Logement,
une épargne et un prêt pour faciliter le projet
immobilier de votre enfant.
Épargne +
Prêt
Disponibilité
Sécurité
En quelques mots
Le compte épargne logement (CEL), fait partie des produits « deux en un ». Côté pile, c’est un placement rémunéré, sûr et souple : les versements et retraits y sont libres (1), les intérêts acquis sont garantis.
Côté face, ces intérêts donnent accès à des « droits à prêts » qui permettent à votre enfant, devenu majeur, d’obtenir un prêt épargne logement à taux préférentiel ainsi qu’une prime d’État (2), pour financer son premier projet immobilier.
Associé au Plan Épargne Logement (PEL) (3), c’est la garantie d’un premier projet immobilier réussi.
La rémunération
Avec le CEL, l’argent placé et les intérêts acquis sont garantis : une sécurité pour l’épargne de votre enfant.
La rémunération, fixée par les pouvoirs publics, peut varier deux fois par an.
Les intérêts acquis sont crédités une fois par an en fin d’année. Ils s’ajoutent au capital et produisent à leur tour des intérêts.
Ils sont exonérés d’impôt sur le revenu mais sont soumis aux prélèvements sociaux (La banque les déduit de la rémunération à verser sur le CEL).

À noter : La rémunération de l’épargne est majorée par une prime d’État (plafonnée à 1 144 EUR) lorsque le titulaire du CEL majeur, demande un prêt épargne logement.
« Nous possédons un PEL et le jour venu, nous voulons pouvoir aider notre fils à s’installer »
Emmanuelle et Loïs, parents de Robin
« J’ai recommandé à ce jeune couple l’ouverture d’un CEL et d’un PEL au nom de leur fils. C’est un bon mix entre épargne et projet. »
Julien, Conseiller à l’agence de Saint Leu la Forêt
Comment ça marche ?
Un CEL peut être ouvert au nom de votre enfant, dès sa naissance (un seul par enfant). Un dépôt minimum initial de 300 EUR suffit.
Vous l’alimentez ensuite à votre rythme, par versements de 75 EUR minimum. L’épargne que vous constituez reste disponible : les retraits sont possibles à tout moment (1).
Le moment venu, votre enfant devenu majeur peut, grâce aux « droits à prêt » acquis, obtenir un taux préférentiel pour un prêt épargne logement ; ainsi qu’une prime de l’État.
En lui ouvrant un CEL dès aujourd’hui vous aidez ainsi votre enfant à financer demain son premier projet immobilier.
 
Le saviez-vous ?
La cession de droits à prêt est possible entre membres d’une même famille, notamment entre parents et enfants.
Vous pouvez ainsi donner un coup de pouce financier à votre enfant majeur au moment de son installation (4).
Vous pouvez aussi opter pour
Plan Épargne Logement Pour préparer le projet immobilier de votre enfant.
(1) Un seul CEL par personne tous établissements confondus. Le PEL et le CEL doivent être détenus dans le même établissement ; si vous avez déjà ouvert un PEL à votre enfant ailleurs, vous pouvez demander son transfert à la Société Générale. Épargne disponible sous réserve de maintenir un solde créditeur de 300 EUR pour éviter sa clôture et dans la limite du plafond total de 15 300 EUR.
(2) La prime d'État (exonérée d’impôt sur le revenu mais soumise aux Prélèvements Sociaux) est égale à 50% des intérêts utilisés pour le prêt épargne logement et plafonnée à 1 144 EUR.
(3) Un seul PEL par personne tous établissements confondus. Dépôt minimum de 225 EUR et versements réguliers minimum de 45 EUR par mois, 135 EUR par trimestre ou 270 EUR par semestre dans la limite du plafond total maximum de 61 200 EUR et pour une durée de 4 à 10 ans. Voir conditions en agence.
(4) Voir conditions réglementaires en agence.
Groupe Société Générale