Quelles sont les techniques de fraude par e-mail les plus répandues aujourd’hui ?

Les e-mails frauduleux (ou phishing) se distinguent par leur grande diversité. Grâce au recensement minutieux que nous opérons, prenez connaissance des messages qui usurpent l’identité de Société Générale. Vous éviterez ainsi de voir vos données personnelles utilisées à mauvais escient.

À retenir

01
Ne cliquez jamais sur des liens contenus dans des e-mails qui vous semblent suspects. N’ouvrez pas non plus les pièces jointes.
02
En cas de doute, transférez directement les e-mails douteux à notre équipe Sécurité via l’adresse suivante : securite@societegenerale.fr
03
Supprimez les e-mails frauduleux, sans y répondre. Si vous vous êtes laissés prendre par un phishing , n’hésitez pas à contacter notre assistance ou notre SAV.

Les messages frauduleux visant le Pass Sécurité

Parmi les messages de phishing les plus répandus, beaucoup vont vous demander de découvrir et/ou d’installer le Pass Sécurité. Ces e-mails ont souvent pour objet : « Pass Sécurité », « Découvrez le PASS », « Activer votre nouveau service », etc.
 

Attention : ces messages ne proviennent pas de Société Générale. Il s’agit d’e-mails de phishing destinés à vous rediriger sur un faux site Internet et d’y renseigner des informations personnelles via un formulaire. Société Générale ne vous sollicitera jamais directement sur votre adresse e-mail personnelle pour des motifs liés à vos moyens de sécurité.

Les fausses demandes de consultation et de vérification

Ces messages frauduleux annoncent des nouveautés Société Générale, des informations à consulter ou un message de votre Conseiller. Ils s’intitulent par exemple : « Rappel votre Espace Client évolue », « Votre identifiant évolue », « Vous avez un nouveau message de votre Conseiller », « Message non lu », « Votre facture XXX », etc.
 

Attention : ces messages ne proviennent pas de Société Générale. Il s’agit d’e-mails pièges destinés à vous connecter sur un espace client factice, non sécurisé, afin de subtiliser vos codes au moment de la connexion. Société Générale ne vous sollicitera jamais directement sur votre adresse e-mail personnelle pour des motifs liés à la gestion de vos comptes.

Les e-mails pièges relatifs à la réalisation d’opérations

Ces e-mails malveillants vont évoquer des opérations réalisées ou en cours de réalisation sur votre compte (ex : annulation d’un virement, blocage de votre carte bancaire ou de votre compte, autorisation de virement). Ils s’intitulent par exemple : « Votre compte est temporairement bloqué », « Une anomalie sur votre compte », etc.
 

Attention : ces messages ne proviennent pas de Société Générale. Il s’agit d’e-mails de phishing destinés à vous rediriger sur un site Internet là encore factice pour y récupérer vos informations personnelles via un formulaire . Société Générale ne vous sollicitera jamais directement sur votre adresse e-mail personnelle pour des motifs liés à la gestion de vos comptes ou à votre carte bancaire.

Les messages de mise à jour de vos données

Cette catégorie de phishing offre des propositions de mise à jour de vos données bancaires, de mise à jour de logiciels ou bien encore de mise à jour de votre espace client. Ces messages mentionnent toujours le terme « Mise à jour » ou « Mettre à jour » mais peuvent aussi avoir un objet plus générique comme « Vous avez un nouveau message ».

Attention : ces messages ne proviennent de Société Générale. Il s’agit d’e-mails de phishing destinés à vous rediriger sur un site Internet factice pour récupérer des informations personnelles via un formulaire. Société Générale ne vous sollicitera jamais directement sur votre adresse e-mail personnelle pour des motifs liés à la gestion de vos comptes, à votre carte bancaire ou à vos moyens de sécurité.