Sécurité en ligne : les bonnes pratiques

Pour profiter d’Internet en toute sécurité et déjouer les attaques informatiques, il y a des règles de base à connaître. Nous avons recensé les 10 bonnes pratiques à adopter pour sécuriser votre navigation.

1. Définir un mot de passe difficile à trouver

Pour vous connecter à votre espace client, nous vous demanderons de saisir un code secret numérique à l’aide d’un clavier virtuel. Évitez de créer un code avec votre date de naissance, une suite de chiffres identiques (Exemple : 000000), ou bien encore une suite de chiffres qui se suivent (Exemple : 123456 ou 654321).

2. Enregistrer un numéro de téléphone Sécurité

Le téléphone Sécurité est un numéro que vous allez définir pour vous authentifier lors de certaines opérations réalisées sur votre compte (via un SMS ou un appel téléphonique de notre part). Une fois votre numéro de téléphone Sécurité activé, vous pourrez valider vos opérations courantes (Exemple : ajouter un compte bénéficiaire).

3. Activer votre Pass Sécurité

Le Pass Sécurité est un service intégré dans l’Appli qui permet de confirmer certaines opérations avec votre smartphone, de façon simple et rapide. Mettez en place le Pass Sécurité pour pouvoir également utiliser le système Paylib, les transferts par SMS et les virements internationaux.

4. Ne pas diffuser vos données personnelles

Ne mentionnez ou ne renseignez jamais de données personnelles dans les forums, sur les réseaux sociaux ou sur des sites dont vous n’êtes pas sûr qu’ils offrent toutes les garanties requises. En cas de doute, limitez la diffusion de vos données personnelles à des organismes de confiance.

5. Rester vigilant avec les e-mails

Une des méthodes les plus efficaces pour diffuser des virus est d’utiliser des fichiers joints dans les courriers électroniques. Pour vous protéger, il est recommandé de ne jamais ouvrir les pièces jointes provenant de personnes inconnues.
 
Rappel utile : Nous vous rappelons que Société Générale ne vous sollicitera jamais directement sur votre adresse e-mail personnelle pour des motifs liés à la gestion de vos comptes et cartes bancaires.

6. Faire attention aux liens suspects

Une des attaques classiques visant à tromper l’internaute pour lui voler des informations consiste à l’inciter à cliquer sur un lien placé dans un message. Si vous avez des suspicions, nous vous recommandons de ne cliquer sur aucun lien. En cas de doute, supprimez simplement le(s) mail(s) concerné(s). Recopiez vous-même l’adresse dans la barre d’adresse du navigateur. Il pourrait s’agir d’un lien illicite de phishing.

Rappel utile : si vous pensez être victime d’une fraude en ligne, contactez notre Assistance.

7. Vérifier les pages d’authentification

Avant de vous authentifier sur une page, pensez à vérifier les trois points suivants dans la barre de saisie du navigateur :
  • la présence d’un cadenas SSL ;
  • l’orthographe de l’adresse du site consulté ;
  • la mention « https » au début de l’intitulé de l’adresse.

8. Mettre vos logiciels régulièrement à jour

Vérifiez régulièrement que vos outils de navigation sont à jour, et en priorité :
  • votre système d’exploitation (Ex : windows, mac osx, etc.) ;
  • votre navigateur internet (Ex : Firefox, Internet Explorer, etc.) ;
  • votre anti-virus ;
  • votre pare-feu (ou firewall) ;
  • votre anti-malware (programme malveillant) ou anti-spyware (logiciel espion).

9. Réaliser des transactions sur des sites sécurisés

Renseignez-vous un minimum avant de réaliser un achat sur Internet. Assurez-vous du sérieux de chaque site marchand consulté, en vérifiant certains points relatifs à la sécurité des transactions.

10. Utiliser les Wi-Fi publics avec modération

Lorsque vous utilisez des Wi-Fi publics, limitez votre utilisation à une navigation simple. En effet, les réseaux gratuits ne sont pas sécurisés comme votre installation à domicile. Évitez donc de vous connecter à vos comptes et n’utilisez jamais d’ordinateurs publics.