L’entrée dans la vie active
A A A
Conseils pour réussir votre entrée dans la vie active.
Vous venez de trouver un emploi.
Ça y est, vous allez gagner votre vie !
Contrat de travail, fiche de paie, impôts : comment être bien informé ? C’est aussi le moment de vous installer et de bien gérer votre argent.
Conseils pour réussir votre entrée dans la vie active.
Votre contrat de travail
Vous avez trouvé un emploi. Comment vous repérer dans les différents contrats de travail et comprendre votre fiche de paie ?

En signant un contrat avec votre employeur, vous vous engagez à travailler pour son compte. En contrepartie, vous toucherez une rémunération. Il existe plusieurs types de contrats.
Le contrat de travail à durée indéterminée (CDI)
Fleche
Le contrat de travail à durée indéterminée ne prévoit pas la date à laquelle il se termine. Il peut être rompu :
- par votre employeur (licenciement pour motif personnel ou pour motif économique, mise à la retraite),
- par vous-même (démission, départ à la retraite).
Dans d'autres circonstances, vous pouvez négocier la rupture du contrat d'un commun accord avec votre employeur, cela s'appelle une « rupture conventionnelle ».
Le contrat de travail à durée déterminée (CDD)
Fleche
Vous signez un contrat de travail à durée déterminée, pour l’exécution d’une mission précise et temporaire. Le Code du travail limite les cas à l'embauche d'un CDD comme suit : remplacement d’un salarié absent, accroissement temporaire de l’activité de l’entreprise, emplois à caractère saisonnier, etc. Votre contrat se terminera à la date déterminée lors de la signature de ce dernier. Il peut être renouvelé sous certaines conditions.
Le contrat de travail intérimaire ou temporaire
Fleche
Vous pouvez signer un contrat de travail intérimaire ou temporaire (différent d'un CDD) si vous êtes :
- recruté par une agence spécialisée en intérim,
- envoyé par cette agence dans une entreprise. Vous effectuerez alors une mission précise dont la durée pourra être déterminée ou indéterminée.
Le contrat de professionnalisation
Fleche
Si vous avez entre 16 et 25 ans, vous pouvez bénéficier d’un contrat de professionnalisation. Il s’agit d’un contrat de travail de type CDD ou CDI qui offre une formation en alternance. Celle-ci est assurée hors de l'entreprise dans un organisme habilité. Elle est généralement sanctionnée par un diplôme. Vous êtes rémunéré à un pourcentage du SMIC qui varie selon votre âge et votre qualification. Le contrat de professionnalisation peut aussi s’adresser à des personnes plus âgées lors d’une formation pour un retour à l’emploi.
Le contrat d’apprentissage
Fleche
Si vous signez un contrat d'apprentissage, vous êtes embauché en contrat à durée déterminée. Vous bénéficiez d’une formation en alternance afin d’obtenir une qualification professionnelle. Cette formation est assurée hors de l'entreprise dans un lycée ayant une section dédiée à l'apprentissage, un CFA (centre de formation des apprentis), une université ou même une grande école. Ce contrat, d’une durée de 1 à 3 ans, concerne les jeunes entre 16 et 25 ans.
BON À SAVOIR :
A quoi sert la période d’essai ?
La période d’essai doit être mentionnée dans votre contrat de travail. Elle permet à l’employeur d’évaluer vos compétences ; et à vous de voir si le poste vous convient. Pendant cette période, chacun peut librement décider de rompre le contrat sans formalité ni préavis à respecter, ni indemnité à verser. Elle peut être renouvelée une fois à condition que cette possibilité soit prévue dans le contrat de travail (uniquement pour les CDI).
À NOTER :
Que doit contenir votre contrat de travail ?
- La dénomination et l’adresse de votre employeur.
- Vos noms et prénoms.
- La date de votre embauche.
- La durée de votre période d’essai.
- La désignation de votre emploi (votre statut ou votre classification).
- Le lieu de travail (et éventuellement une clause de mobilité).
- La durée de votre travail hebdomadaire (si vous êtes à temps plein ou à temps partiel) et éventuellement les horaires.
- Le montant de votre rémunération en brut, les avantages en nature si vous en avez (voiture, téléphone...).
- La convention collective applicable s’il y en a une.
BON À SAVOIR :
Un contrat de travail écrit est-il obligatoire ?
Un contrat de travail écrit est obligatoire si vous êtes embauché :
- pour une durée indéterminée mais à temps partiel,
- en contrat à durée déterminée,
- en apprentissage,
- en intérim.
Si un CDI est conclu pour un temps plein, le contrat verbal suffit. Cependant, le contrat écrit permet de définir les règles applicables entre le salarié et l’employeur.
Vous avez envie de créer votre propre entreprise ? Renseignez-vous auprès de l’agence pour la création d’entreprises (APCE).
BON À SAVOIR :
Vous pouvez cumuler plusieurs emplois uniquement dans le secteur privé.
Groupe Société Générale