Accès à vos comptes
Vous êtes ici
L’entrée dans la vie active
A A A
Conseils pour réussir votre entrée dans la vie active.
Vous venez de trouver un emploi.
Ça y est, vous allez gagner votre vie !
Contrat de travail, fiche de paie, impôts : comment être bien informé ? C’est aussi le moment de vous installer et de bien gérer votre argent.
Conseils pour réussir votre entrée dans la vie active.
Vos crédits
Vous gagnez de l’argent : il faut aussi apprendre à bien le gérer !

Maintenant que vous touchez régulièrement de l’argent, vous avez envie de vous faire plaisir et de dépenser. Pas facile de résister à la tentation ! Pourtant vous devez toujours vous demander si cet achat est nécessaire ou non... Ensuite la question est de savoir si vous utilisez vos économies ou si vous choisissez d’emprunter. Souscrire un crédit n’est pas une opération anodine. Vous devez le faire en connaissance de cause.

N’hésitez pas à en parler avec votre conseiller afin de bien connaître vos droits et vos engagements. Quand vous souscrivez un crédit, une banque ou un organisme spécialisé vous prête une somme d’argent. Vous devez ensuite la rembourser, suivant les modalités prévues au contrat, en ajoutant les intérêts. Ceux-ci diffèrent en fonction du type de crédit que vous choisissez et sont calculés au taux indiqué dans le contrat.
Une démarche responsable

Quels que soient votre situation et vos projets, Société Générale étudie avec vous des solutions de financement adaptées et responsables.
  • Aucun crédit n’est accordé de manière automatique. Une analyse approfondie de votre situation est réalisée par votre conseiller pour vous aider à choisir le crédit le mieux adapté à vos besoins et à votre situation financière. Il détermine avec vous le plan de financement correspondant à vos capacités de remboursement.
  • Vous avez accès en permanence à toutes les informations qui concernent votre crédit, par Internet ou par téléphone. De plus, conformément à la loi :
    • pour les crédits amortissables, nous vous informons par courrier, une fois par an, du capital restant à rembourser ;
    • pour les crédits renouvelables, en cas d’utilisation de votre crédit, vous recevez chaque mois un relevé détaillant toutes vos opérations.
  • Votre crédit n’est pas figé. Il peut s’adapter si votre situation change (report, modifications à la hausse ou à la baisse de vos mensualités...). De plus, vous pouvez à tout moment, conformément à la loi, effectuer un remboursement total ou partiel de votre crédit par anticipation.
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
À NOTER :
Comparez le TAEG
Pour bien choisir votre prêt, comparez le TAEG (taux annuel effectif global) ou TEG (taux effectif global) des différentes offres. Il donne le coût global du prêt car il inclut tous les frais dont par exemple:
  • le taux d'intérêt du prêt (ou taux d'intérêt nominal),
  • les frais, commissions et rémunérations diverses (frais de dossier),
  • les assurances : (décès-invalidité et incapacité temporaire de travail).
Le choix du type de crédit dépend du projet à financer : un logement, une voiture, une machine à laver...
Quel crédit pour quel projet ?
ACHAT IMMOBILIER
ACHAT D'UNE VOITURE,
TRAVAUX...
Achat de meubles,
électroménager
équipement,
gestion de la
trésorerie..
Prêt immobilier
  • Selon l’option choisie, durée et mensualités figées ou non dès le départ jusqu’à la fin du prêt.
  • Taux fixe, révisable ou mixte.
  • Durée de remboursement entre 3 et 30 ans.
Prêt personnel (ou amortissable)
  • Durée et mensualités fixées dès le départ.
  • Taux fixe.
  • Durée de remboursement : entre 1 et 7 ans.
Crédit renouvelable
  • Accès au crédit renouvelable disponible à tout moment (virement, carte bancaire associée).
  • Reconstitution du montant disponible au fur et à mesure des remboursements.
  • Taux variable en fonction de l’utilisation du montant disponible.

Attention, ne multipliez pas les crédits. Pour tout nouveau projet, étudiez d’abord la nécessité de votre achat. Calculez ensuite votre taux d’endettement afin de connaître votre capacité d’emprunt. Pour un projet à long terme, anticipez vos futurs charges et revenus (augmentation de salaire...).
BON À SAVOIR :
Comment calculer votre taux d’endettement ?
Votre taux d’endettement correspond au total de vos dépenses (loyer, charges, remboursement des crédits en cours...), multiplié par 100, sur l’ensemble de vos revenus.

Taux d’endettement = (remboursement des crédits + charges) x 100 < 33 %
revenus

Ce taux ne doit en principe pas être supérieur à 33 %. Autrement dit, il est recommandé de ne pas consacrer plus du 1/3 de vos revenus au remboursement de l’ensemble de vos crédits.
CONSEILS :
Pour éviter le surendettement
  • Suivez attentivement votre budget. Reportez ce qui n’est pas indispensable.
  • Mensualisez vos charges (loyer, impôts, électricité, eau, abonnements téléphoniques...).
  • En cas de difficulté, analysez votre situation avec votre conseiller et mettez en place des solutions adaptées.

    • Reportez les échéances d’un prêt : vos mensualités seront suspendues pendant un moment.
    • Allongez la durée de vos remboursements : vos mensualités seront allégées.
    • Regroupez vos crédits : vous rembourserez une mensualité unique, d’un plus faible montant.
Si vos difficultés persistent, contactez la commission de surendettement de votre département.
Groupe Société Générale