Étudier à l’étranger

 
La mobilité dans l’Union européenne
L'Europe de l'éducation et de la formation
La mobilité des étudiants à l’intérieur de l’Union européenne peut s’effectuer sous la forme d’études ou de stages en entreprise dans un autre pays européen, grâce au programme Erasmus.
Erasmus : 3 à 12 mois d’études en Europe
Avec Erasmus, les étudiants européens peuvent partir :
  • dans l’un des 27 États membres de l’Union européenne
  • en Islande, Norvège, Liechtenstein, Turquie.
Une condition : avoir validé au moins une première année d'études universitaires.
Le séjour se déroule dans un établissement partenaire pendant une période de 3 à 12 mois.
Les cours sont donnés dans la langue du pays d’accueil. Les étudiants passent leurs examens sur place et obtiennent des notes validées par leur diplôme français.
Les candidatures se font en France, au service des relations internationales de l’établissement d’enseignement. Le délai est de 6 mois à 1 an avant de pouvoir réellement partir.
Eramus + stage en entreprise
Erasmus comprend des stages dans une entreprise européenne. Les étudiants peuvent être candidats dès la première année d’études universitaires et jusqu’au doctorat.
Le séjour fait d’abord l’objet d’une convention de stage.
Il dure de 3 à 12 mois et est validé par l’établissement d’origine de l’étudiant.
Erasmus mundus, Erasmus world
Erasmus mundus ou Erasmus world : ce volet du programme Erasmus s’adresse aux étudiants titulaires d’une licence et candidats à l’un des 80 masters labellisés « Erasmus mundus ».
Au terme du cursus, ils obtiennent soit un diplôme conjoint (validé par le pays d’origine et le pays d’accueil), ou deux diplômes de masters, délivrés par les établissements européens dans lesquels ils ont étudié. Le programme est ouvert aux 27 États membres de l'Union européenne mais aussi :
  • aux pays candidats à l'adhésion à l'Union (Macédoine, Croatie, Turquie),
  • pays de l'Espace économique européen (Islande, Liechtenstein, Norvège),
  • pays du monde qui souhaitent s’y joindre.
 
À noter
Les étudiants ayant validé au moins 2 ans d’études universitaires peuvent partir comme assistant linguistique, dans le cadre du programme « Comenius ». Le stage dure 3 mois et se déroule dans un établissement scolaire en Europe.
Les écoliers, collégiens, lycéens ou apprentis peuvent aussi élaborer avec leur professeur un partenariat « Comenius » pour travailler avec des élèves européens.
 
 
© All Contents, Laurence de PERCIN, janvier 2014.
Groupe Société Générale