Comprendre la bourse

 
La gestion collective
Aborder la bourse indirectement
La gestion collective permet d’investir de l’argent en bourse en répartissant les risques, sans se préoccuper en direct de son portefeuille.
À quoi servent les fonds collectifs ?
Les fonds collectifs permettent aux épargnants de détenir en commun une partie d’un portefeuille boursier diversifié (des actions, des obligations et des titres monétaires). Ils donnent aussi accès à des marchés plus difficiles ou plus risqués, par exemple à l’étranger. Le rendement est, en principe, plus performant et les risques sont partagés.
Ces fonds sont appelés Organismes de placements collectifs en valeurs mobilières (OPCVM). Ils sont constitués de Sociétés d’investissement à capital variable (Sicav) ou de Fonds communs de placement (FCP).
Gestion des fonds collectifs
Un particulier qui investit ainsi, achète des actions (pour les Sicav) ou des parts (pour les FCP) sans avoir à s’occuper de leur composition.
Leur gestion est confiée à des spécialistes des marchés financiers qui ajustent et arbitrent aux moments opportuns. Ces sociétés de gestion appartiennent souvent à de grands établissements de crédit. Elles sont tenues à une obligation de résultats : elles respectent des règles strictes qui garantissent l’exécution de leur engagement à gérer les sommes confiées, dans l’intérêt exclusif de l’épargnant.
Qu'est-ce qu'un tracker boursier ?
Un tracker est un fonds commun de placement qui « traque » : il suit les mêmes variations qu’un grand indice international de référence, comme le CAC 40 ou le Dow Jones. Pour cela, il est composé des mêmes valeurs que lui.
Les trackers s’adressent aux épargnants qui souhaitent dynamiser leurs placements, sans avoir à acheter une à une les valeurs qui composent les indices de référence.
Certains trackers sont éligibles au Plan d’Épargne en Actions (PEA), d’autres non.
À noter Pour choisir un fonds collectif, il faut lire attentivement sa notice d’information, qui fixe ses caractéristiques, son degré de risque et sa performance. Chaque banque propose une palette de fonds avec des niveaux de risques différents adaptés aux capacités financières des particuliers et à leurs objectifs (durée d’investissement, niveau de risque).
 
© Reed Digital, Laurence DE PERCIN, juin 2013.
Groupe Société Générale