Le premier salaire

 
La détermination du salaire
Il peut prendre différentes formes
Le salaire est la contrepartie du travail fourni par le salarié. Il est librement fixé lors de l’embauche sous réserve des minima légaux (Smic) ou conventionnels. Il est versé par les entreprises mais aussi les associations ou particuliers-employeurs.
Salaire: ses différentes formes 
Le salaire peut prendre différentes formes :
  • salaire au temps passé (horaire/mensuel),
  • salaire au rendement, fixé en fonction de la quantité de production,
  • salaire au mérite selon les performances individuelles du salarié,
  • salaire au forfait, etc.
Ces différentes formes peuvent se combiner entre elles. Ex. : un salarié peut bénéficier d’une part de salaire fixée au temps et d’une part calculée au rendement ou selon le chiffre d’affaires.
Les remboursements de frais professionnels par l’employeur n’ont pas, en principe, le caractère de salaire.
Salaire fixe ou variable
Le salarié perçoit :
  • soit une rémunération fixe,
  • soit un fixe et une partie variable (ex. : en fonction du chiffre d’affaires ou des ventes).
Les accessoires annexes au salaire
Outre son salaire de base, le salarié peut toucher en plus :
  • des avantages nature dont il bénéficie gratuitement ou moyennant une participation. Ex. : mise à disposition d’un téléphone, d’un logement ou d’un véhicule,
  • des gratifications primes : prime d’ancienneté, liée au chiffre d’affaires, etc.,
  • une participation,
  • un intéressement.
Salaire : modalités de paiement
Le salaire est normalement versé tous les mois à date fixe avec possibilité d’un acompte à la quinzaine.
Le salaire doit obligatoirement être payé par chèque ou virement bancaire ou postal lorsque son montant excède 1500 EUR par mois. Si la somme due est inférieure ou égale à ce montant, le salarié peut demander à être payé en espèces.
Le salaire peut également être versé au moyen de dispositifs particuliers : chèque emploi-service universel (Cesu), chèque emploi-associatif, chèque emploi-TPE.
 
 
© Reed Contents, GALLAY Isabelle, mise à jour Catherine Doleux, janvier 2013.
Groupe Société Générale