Les voyages étudiants

Des démarches parfois coûteuses
Le budget d’un voyage commence avec certaines formalités
Prix du passeport, des visas et des vaccins... : le budget d’un voyage à l’étranger peut vite s’alourdir. Il faut prévoir son budget voyage au moment de la préparation.
Budget voyage : passeport et visas
Un passeport coûte 86 EUR. La fabrication est maintenant centralisée, il faut prévoir un minimum de 4 semaines pour en obtenir un.
Certaines destinations exigent un visa, même pour un simple voyage touristique. Les tarifs et la durée de validité des visas sont très variables d’un pays à l’autre. 
Par exemple :
  • Chine : 100 EUR,
  • Kenya : 80 EUR
  • Inde : 65 EUR...
Tarifs auxquels il faut souvent ajouter des frais. Il faut se renseigner car certains pays exigent un paiement en liquide.
Budget voyage : vaccinations
En France, les vaccins contre la diphtérie, le tétanos et la polio sont remboursés par la Sécurité sociale. Il est recommandé de les avoir à jour pour voyager.
D’autres vaccinations sont également conseillées, voire obligatoires, selon la destination. Les tarifs sont libres et les différences sont parfois spectaculaires. Il faut comparer les prix entre les différents centres de vaccinations, instituts, pharmacies ou hôpitaux de sa région.
À titre indicatif, le vaccin contre la fièvre jaune coûte entre 20 EUR et 40 EUR. Il doit être fait dans un centre agréé, au moins 10 jours avant le départ. On trouve le vaccin contre l’hépatite A, pour les pays à l’hygiène précaire, autour de 40 EUR. Pour la typhoïde, le tarif moyen est de 30 EUR.
Budget voyage : traitement préventif anti-paludéen
Il en existe plusieurs, plus ou moins efficaces selon les zones. Seul un médecin est habilité à prescrire le produit le plus adapté à la destination et à la sensibilité à certaines molécules.
La plupart des traitements sont chers. Pour un voyage de 15 jours, le budget « palu » varie ainsi entre 60 EUR et 100 EUR. Mais le moins onéreux n’est pas forcément le plus approprié.
 
À noter
Les mutuelles étudiantes prennent en charge une partie du coût des vaccins et rappels non remboursés par la Sécurité sociale. Certaines pharmacies proposent les médicaments contre le paludisme avec 30 ou 40 % de réduction. Seul impératif :
l’ordonnance obligatoire du médecin. Se renseigner sur les forums voyage sur Internet.
 
 
© Reed Contents, LEVRESSE Estelle, mise à jour COLLIN Isabelle, janvier 2013.
Groupe Société Générale