Assurer son véhicule

 
ASSURANCE AUTOMOBILE : DIFFÉRENTS TYPES DE CONTRATS
Assurance auto au tiers ou tous risques
Pour assurer son véhicule, deux types d’assurance sont possibles : l’assurance tous risques ou l’assurance au tiers. Avant de la souscrire, il faut tenir compte de l’état du véhicule, de son âge, de sa valeur (cotation à l'Argus par exemple), etc.
Pour  autant, une assurance minimum est obligatoire.
Assurance auto « au tiers »
L’assurance auto « au tiers » est l’assurance minimum, rendue obligatoire par la loi du 27/02/1958. C’est ce qu’on appelle l’assurance de Responsabilité civile automobile. Elle couvre tous les dommages matériels et/ou corporels qu’un conducteur peut causer à autrui, à un autre véhicule ou à son conducteur, à un piéton, aux passagers de sa voiture ou d’un autre véhicule.

Mais cette assurance n’interviendra pas pour indemniser les dommages que l’assuré se cause à lui-même sans tiers responsable. C’est le cas par exemple s’il rate un virage et se retrouve dans le fossé : il ne percevra rien, ni pour ses éventuels blessures, ni pour les dégâts subis par son véhicule.
Si en revanche, sa voiture est endommagée dans un accident provoqué par un autre véhicule, c’est l’assurance du responsable qui l’indemnisera.
Il est possible de compléter l’assurance « au tiers » par d’autres garanties : par exemple l’assurance corporelle du conducteur. Celle-ci permet au conducteur d’être indemnisé en cas de dommages corporels, qu’il soit ou pas responsable de l’accident. .
Assurance auto « tous risques » ?
L’assurance auto « tous risques » permet d’obtenir des garanties en plus. Elle donne droit à une indemnisation pour soi-même et son véhicule :
- lorsque l’on est responsable d’un accident (le conducteur refuse une priorité et provoque une collision avec une voiture par exemple) ;
- lorsqu’il n’y a pas de responsable du tout ou qu’il n’est pas connu (un animal sauvage traverse la chaussée et percute la voiture ; la voiture est endommagée sur un parking, le responsable du dommage est parti sans laisser d’adresse). 
 
Avant de la souscrire, il faut tenir compte de l'état du véhicule et de son âge. Car il n'est pas rentable d'assurer "tous risques" une voiture qui n'a plus de valeur.
 
À noter
Lorsque votre voiture a subi un dommage et que le responsable n’a pu être identifié, la prise en charge des dommages dépend de l’étendue de votre assurance. Avec une garantie « au tiers », vous n'êtes pas indemnisé ; avec une garantie « tous risques », vous êtes indemnisé, déduction faite d’une franchise éventuelle.
Groupe Société Générale