Espace Conseil Bienvenue dans cet espace qui regroupe l'ensemble des guides, outils et conseils
pratiques de notre site, pour mieux vous accompagner dans tous vos projets !
Nouvelle recherche

Protéger ses proches

Envisager l’avenir et essayer de s’y préparer, c’est ce que proposent les contrats d’assurance prévoyance. Il s’agit de se mettre soi-même, et de mettre ses proches à l’abri des aléas de la vie.

Les accidents de la vie
La garantie des accidents de la vie (GAV) est un contrat d’assurance qui permet d’être couvert, ainsi que toute sa famille, contre les accidents de la vie courante :
  • les accidents de la vie privée, les accidents domestiques (ex. : chute dans l’escalier, brûlure en allumant le barbecue), à l’occasion de loisirs (ex. : chute à vélo), ou encore dans le cadre scolaire;
  • les accidents dus à des catastrophes naturelles ou technologiques (inondation, etc.);
  • les accidents médicaux (accident d’anesthésie, erreur de diagnostic, etc.) ; de même que les infections contractées en milieu hospitalier (nosocomiales);
  • les accidents consécutifs à une agression ou à un attentat.
La garantie intervient dès lors que la victime présente une Incapacité Permanente Partielle (IPP) suite à un événement garanti par le contrat. En général, la garantie se déclenche à partir d’une IPP d’au moins 30 %. Le contrat de la Société Générale prévoit quant à lui une prise en charge dès 5 % d’IPP.
Quant au montant de l’indemnisation, il n’est pas fixé forfaitairement. Il est calculé en fonction de la situation réelle de l’assuré au moment de l’accident (âge, sexe, revenus, situation familial

L’assurance décès : temporaire ou vie entière
L’assurance temporaire décès est limitée dans le temps. Selon ce contrat, si l’assuré décède entre la date d’adhésion et la date d’échéance (généralement fixée entre 65 et 75 ans), l’assureur verse au bénéficiaire le capital ou la rente prévu. En revanche, s’il est toujours en vie à l’issue du contrat, comme en assurance habitation, les cotisations restent acquises à l’assureur. Ce type de contrat est utilisé, par exemple, pour couvrir un crédit immobilier.
Avec l’assurance-vie entière, le contrat n’a pas de date d’échéance. L’assureur couvre le décès du souscripteur durant toute sa vie. Et lorsque le décès survient, quelle qu’en soit la date, l’assureur verse un capital ou une rente aux bénéficiaires. Ce type de contrat permet, par exemple à des parents, d’assurer financièrement l’avenir d’enfants étudiants ou en bas âge.
Les obsèques
L'assurance obsèques permet de préfinancer ses obsèques, afin que leur coût ne soit pas supporté par sa famille. Le contrat peut prévoir différentes possibilités :
  • l’assuré détermine un capital destiné à financer ses funérailles, exonéré de droits de succession, et versé à un bénéficiaire désigné dans le contrat pour organiser les obsèques ;
  • le contrat combine financement et organisation des funérailles, assortie d’une aide aux proches pour accomplir les démarches administratives.
    Dans le second cas, le bénéficiaire du contrat obsèques est généralement une entreprise de pompes funèbres. Elle s’engage à respecter à la lettre les conditions fixées dans le contrat par le défunt.
En général, au-delà d’un certain âge, soit il n’est plus possible de souscrire, soit il est demandé le règlement de 100 % du montant du devis en une seule fois.
Ce n’est pas le cas du contrat obsèques proposé par la Société Générale, qui ne prévoit pas d’âge limite de souscription.
 
© All Contents, Laurence DE PERCIN, octobre 2015.
Groupe Société Générale