Accès à vos comptes
Espace Conseil Bienvenue dans cet espace qui regroupe l'ensemble des guides, outils et conseils
pratiques de notre site, pour mieux vous accompagner dans tous vos projets !
Nouvelle recherche

Les outils pour préparer sa retraite

 
La retraite Préfon
La retraite supplémentaire des fonctionnaires
La retraite Préfon permet aux fonctionnaires de compenser la perte de revenus subie en prenant leur retraite. Elle est gérée par la Caisse nationale de prévoyance de la fonction publique.
Préfon-Retraite : pour qui ? 
Le régime est facultatif. Il est ouvert à tous les agents civils et militaires de l'État, des collectivités locales (régions, départements, communes) et des établissements publics à caractère administratif, industriel ou commercial. Ils peuvent être titulaires, auxiliaires, contractuels, temporaires ou stagiaires.
Ils doivent avoir moins de 70 ans pour adhérer.
Les anciens agents et les fonctionnaires hors cadres ou détachés peuvent aussi s'affilier à titre personnel, ainsi que les conjoints ou partenaires de Pacs des adhérents et les veufs d’agents ou d’anciens agents (même non adhérents).
Comment ça marche ?
Le fonctionnaire choisit parmi 13 classes de cotisations (à partir de 19 EUR par mois). Il peut en changer à tout moment en fonction de l’évolution de ses revenus. Il peut même suspendre ses versements sans pénalité, ou au contraire faire des versements exceptionnels.
Ces cotisations lui permettent d’acquérir chaque année un certain nombre de points.
Il peut également racheter, en une ou plusieurs fois, les années durant lesquelles il n’a pas cotisé
La retraite Préfon
En fin de carrière tous les points Préfon sont additionnés et multipliés par la valeur donnée à chaque point.
Cette retraite peut être demandée, dès que l'adhérent atteint l'âge minimum requis pour bénéficier de sa retraite de base. Il peut anticiper son départ à partir de 55 ans, mais le calcul subit une minoration proportionnelle à l’âge choisi pour liquider ses droits (ex. : – 5 % à 59 ans).
Inversement, s’il prolonge sa carrière, la pension est majorée (ex. : + 26 % à 65 ans).
 
À noter
En cas de décès de l’adhérent avant la liquidation de ses droits, 60 % des points acquis à cette date sont réversibles au profit de son conjoint ou, à défaut, d’un bénéficiaire librement désigné.
 
 
© All Contents, Laurence DE PERCIN, octobre 2015.
Groupe Société Générale