Accès à vos comptes
Espace Conseil Bienvenue dans cet espace qui regroupe l'ensemble des guides, outils et conseils
pratiques de notre site, pour mieux vous accompagner dans tous vos projets !
Nouvelle recherche
Acheter dans l’immobilier
A A A
Vous envisagez d’acquérir votre premier logement ou de déménager pour acheter plus grand ?
Vous vous interrogez sur un investissement locatif ou encore sur l’acquisition d’une résidence secondaire ?
Enjeu important de la constitution de votre patrimoine, l’immobilier est présent à chacun de ces moments clés de votre vie.
Retrouvez dans ce guide l’ensemble des informations nécessaires à la réussite de votre acquisition immobilière.
LE REMBOURSEMENT D’UN PRÊT
DES MODALITÉS DE REMBOURSEMENT PRÉVUES DANS LE CONTRAT
Le crédit est remboursé chaque mois, à partir de la signature de l’achat. Chaque mensualité est composée d’une part d’intérêts et d’une part de capital auxquelles s’ajoute la cotisation d’assurance, si celle-ci a été souscrite via l'établissement prêteur.
MENSUALITÉS DE REMBOURSEMENT DU PRÊT
Pour chaque mensualité, les intérêts sont calculés sur le montant du capital restant dû. La part des intérêts diminue progressivement au fur et à mesure du remboursement du capital.
Lorsque le crédit est à taux fixe, le montant des mensualités reste généralement constant. Une progressivité ou une dégressivité des mensualités a pu être prévue. Lorsque le prêt est à taux variable, le montant et le nombre des mensualités varient en fonction du taux.
REMBOURSEMENT ANTICIPÉ DU PRÊT
L’emprunteur peut toujours rembourser son crédit par anticipation. Il peut le faire en totalité ou partiellement. Dans ce cas, un montant minimal peut être exigé. Le remboursement doit représenter plus de 10 % du capital emprunté.
Le contrat de prêt peut prévoir une pénalité en cas de remboursement anticipé. Elle est est plafonnée à 6 mois d’intérêts sur le montant du capital remboursé par anticipation, dans la limite de 3 % du capital restant dû.
Pour les contrats de prêt conclus à compter du 29 juin 1999, aucune pénalité ne peut être exigée de l’emprunteur si le remboursement anticipé intervient à la suite de la vente du logement provoquée par l’un des événements suivants : changement de lieu de travail, cessation de l’activité professionnelle ou décès de l’emprunteur ou de son conjoint.
Le remboursement partiel se traduit, au choix de l’emprunteur, par une réduction du montant des mensualités ou par une diminution de la durée du prêt.
RENÉGOCIATION DU CRÉDIT
En cas de baisse importante des taux, on peut demander à la banque de revoir les conditions financières d’un prêt initial à taux fixe. Si elle l’accepte, elle propose la signature d’un avenant au contrat initial. L’emprunteur dispose d’un délai de réflexion de 10 jours avant de donner son accord.
À défaut d’accord, l’emprunteur peut s’adresser à une banque concurrente. Cette opération de rachat de prêt est coûteuse : pénalité de remboursement anticipé, frais de dossier du nouvel emprunt et frais de transfert ou de constitution de nouvelles garanties.
À NOTER :
Le remboursement anticipé et le rachat de prêt ne sont intéressants que s’ils interviennent au début de la période de remboursement et si l’écart de taux est important.
© Reed Contents, Claude DANGUY, juin 2013.
Groupe Société Générale