Espace Conseil Bienvenue dans cet espace qui regroupe l'ensemble des guides, outils et conseils
pratiques de notre site, pour mieux vous accompagner dans tous vos projets !
Nouvelle recherche
Gérer son argent en couple
A A A
Prendre les bonnes décisions à deux.
Vous avez trouvé votre moitié.
C’est décidé, vous allez vivre ensemble !
Choisir votre statut, gérer votre budget, vous installer :
quelques conseils pour prendre les bonnes décisions.
 
S'intaller à deux
Vous installer ensemble est une étape importante dans votre vie de couple. Vous avez un projet immobilier commun ? Locataire ou propriétaire, comment faire le bon choix ?
louer à deux
Si vous choisissez de louer, sachez que, pour plus de sécurité, il vaut toujours mieux signer le bail à deux. Droits et obligations varient en fonction de votre situation personnelle.

  • Si vous êtes mariés, vous êtes co-titulaires du bail (même si un seul d’entre vous l’a signé), quel que soit votre régime matrimonial. Vous êtes également solidaires pour le paiement des loyers et des charges, comme pour l’entretien du ménage et l’éducation des enfants (article 220 du code civil).
  • Si vous êtes pacsés : vous êtes co-titulaires du bail si vous l’avez conjointement signé. Si un seul d’entre vous a signé, il en est le seul titulaire et l’autre n’a aucun droit sur le logement. En revanche, il a des obligations car vous êtes tenus solidairement de payer loyers et charges (article 515-4 du code civil).
  • Si vous vivez en union libre : vous êtes co-titulaires du bail seulement si vous l’avez signé à deux. Le contrat de location prévoit souvent une clause de solidarité autorisant le propriétaire à demander à l’un ou l’autre de payer la totalité. Si un seul concubin a signé le bail, lui seul en est titulaire et responsable du paiement des loyers et des charges.
Acheter à deux
Pour acheter à deux, quel que soit le statut de votre couple, il vous faut choisir, avec l’aide de votre notaire, le mode d'acquisition le plus adapté à la situation patrimoniale de chacun : indivision, achat sous le régime de la communauté légale, SCI…
  • Si vous êtes mariés sous le régime de la communauté légale réduite aux acquêts, le bien acheté sera commun. Si vous n'achetez pas à parts égales, il est conseillé de faire stipuler dans l'acte de vente qu'une partie des fonds utilisés pour l'acquisition est propre à l'un des époux (fonds possédés avant le mariage ou reçus pendant le mariage par donation ou succession).
  • Si vous êtes mariés sous le régime de la séparation de biens, chacun de vous acquiert le bien à hauteur de la quote-part indiquée dans l’acte d’acquisition (50 % - 50 %, 30 % - 70 %, etc).
  • Si vous êtes pacsés :

    • Pacs conclu avant le 1er janvier 2007 : le régime légal est celui de l’indivision. Le bien sera présumé indivis par moitié si l’acte d’acquisition ne mentionne rien d’autre.
    • Pacs conclu après le 1er janvier 2007 : le régime légal est celui de la séparation de biens. Les partenaires acquièrent le bien à hauteur des quotes-parts indiquées dans l’acte d’acquisition.
    • Ce, sauf s’ils ont choisi de soumettre les biens qu’ils acquièrent au régime de l’indivision. Ces biens seront alors réputés indivis par moitié.
  • Si vous êtes concubins : les concubins acquièrent le bien à hauteur des quotes-parts mentionnées dans l’acte.
Attention, si vous vivez en union libre ou que vous êtes pacsés, pensez à protéger votre concubin ou partenaire (testament, assurance, etc.) pour qu’il puisse, si vous décédez, continuer à bénéficier du logement que vous avez acheté ensemble.

Sans oublier de prendre connaissance dans tous les cas, des conséquences de ce choix en cas de revente, séparation.
Réussir votre installation
Vous voilà sur le point de vous installer tous les deux ! Avoir un nouveau chez-soi implique de nombreuses formalités. Comme organiser votre déménagement, prévoir votre changement d’adresse ou penser à assurer votre logement…
Retrouvez quelques conseils pour ne rien oublier dans notre guide pratique réussir votre installation.
Groupe Société Générale