Espace Conseil Bienvenue dans cet espace qui regroupe l'ensemble des guides, outils et conseils
pratiques de notre site, pour mieux vous accompagner dans tous vos projets !
Nouvelle recherche

Épargner pour faire face aux imprévus

 
Épargne de précaution
Prévoir les soucis d’argent en épargnant sans risque
L’épargne de précaution est une petite provision qui permet de faire face à une dépense inattendue ou plus importante que prévue.
Une réserve d’argent toujours accessible
L’épargne de précaution sert à mettre un peu d’argent en réserve, par sécurité. Elle reste accessible à tout moment et peut servir à n’importe quel financement : une facture, les impôts, un achat urgent, des réparations, une aide financière à un proche.
Cette épargne permet aussi de ne pas laisser trop d’argent sur son compte courant. Et de faire fructifier, sans risque, une somme qui n’est pas indispensable au quotidien.
Une variété de placements
Plusieurs placements sont tout à fait adaptés à l’épargne de précaution. En effet, l’argent doit être bien rémunéré sans être bloqué :
  • les livrets d’épargne : le Livret de Développement Durable, le Livret A (désormais distribué par toutes les banques), le Livret Jeune ou le Livret d’Épargne Populaire bénéficient, en plus, d’avantages fiscaux,
  • le compte sur livret : c’est un compte épargne rémunéré, sans plafond de dépôt, qui peut compléter un livret d’épargne déjà rempli,
  • le compte à terme : pour placer de l’argent en attendant la réalisation d’un projet,
  • le Compte Épargne Logement : un placement recommandé pour un investissement immobilier, mais d'où l’argent peut être retiré à tout moment,
  • les Sicav monétaires, pour placer des liquidités en bourse sans risques.
À un peu plus long terme, on peut aussi placer son épargne de précaution sur :
Mais attention ! Si vous voulez profiter pleinement de leurs avantages (taux d’intérêt intéressant, exonérations fiscales etc.), il faut pouvoir bloquer votre épargne au moins 8 ans pour un contrat d’assurance vie et 4 ans pour un PEL.
À noter
Il est de moins en moins possible de retirer une somme d’argent importante sans prévenir son banquier. Renseignez-vous auprès de votre établissement pour ne pas être pris au dépourvu.
 
© Reed Digital, Laurence DE PERCIN, juin 2013.
Groupe Société Générale