Espace Conseil Bienvenue dans cet espace qui regroupe l'ensemble des guides, outils et conseils
pratiques de notre site, pour mieux vous accompagner dans tous vos projets !
Nouvelle recherche

Comprendre les particularités françaises

La scolarité et son coût
Une école publique gratuite et obligatoire
En France, l'enseignement est un service public gratuit. Il est obligatoire pour tous les enfants de 6 à 16 ans, quelle que soit leur nationalité. 
Enseignement primaire et secondaire
Après 3 années d’école maternelle facultative à partir de l’âge de 3 ans, l’enseignement est divisé en deux niveaux.  
D’abord l’enseignement primaire qui comprend cinq classes, à partir de l’année des 6 ans de l’enfant :
  • le cours préparatoire (CP),
  • les cours élémentaires 1 et 2 (CE1, CE2),
  • les cours moyens 1 et 2 (CM1, CM2).
L’enfant poursuit par l’enseignement secondaire, divisé en sept classes :
  • 6ème, 5ème, 4ème et 3ème dispensées dans les collèges,
  • les classes de « seconde », « première » et « terminale » dispensées dans les lycées.
Les fournitures scolaires de l’enfant (papier, crayons…) et les frais de restauration sont à la charge des parents. Dans certaines régions les manuels scolaires pour les lycées ne sont pas fournis par l’Éducation nationale.
Les formalités d’inscription
L’inscription à l’école primaire publique se fait à la mairie du lieu de résidence. 
Pour l’enseignement secondaire, les parents doivent se présenter au chef de l’établissement le plus proche de leur lieu de résidence et qui correspondant au niveau de leur enfant.  
  • collège : le chef d’établissement a le titre de « principal »,
  • lycée : le chef d’établissement a le titre « proviseur ».
Celui-ci leur fournit le dossier et les renseignements nécessaires à l’inscription de l’enfant.
Écoles publiques gratuites, écoles privées payantes
Les parents peuvent choisir d’inscrire leur enfant dans une école privée. Dans ce cas, l’enseignement est payant. Cependant, l’organisation générale de l’enseignement et les programmes sont les mêmes que dans le public.
Les écoles privées peuvent aussi avoir une spécialité :
  • enseignement d’une religion,
  • langues étrangères,
  • enseignement adapté (enfants précoces, enfants souffrant d’un handicap, etc.).
Les tarifs sont libres dans ces établissements privés.
 
À noter
Les enfants étrangers qui ne parlent pas le français, doivent d’abord intégrer une classe réservée à l’apprentissage de la langue. Ils sont, ensuite, transférés dans la classe correspondant à leur âge.
L’Allocation de rentrée scolaire
L’allocation de rentrée scolaire est versée par la Caisse d'allocations familiales (CAF) pour aider les familles dans le besoin, habitant en France, quelle que soit leur nationalité.
Elle est versée si l’enfant est scolarisé en France et a :
  • au moins 6 ans au 1er février qui suit la rentrée des classes ;
  • moins de 16 ans au 15 octobre de la rentrée.
Entre 16 et 18 ans, elle peut encore être versée si l'élève poursuit sa scolarité. Pour y avoir droit, les ressources du ménage, en 2012, doivent avoir été inférieures à 24 137 EUR + 5 570 EUR par enfant supplémentaire.
Depuis la rentrée 2013-2014, le montant de l’allocation de rentée scolaire s’élève à :
  • 360,47 EUR pour les enfants de 6 à 10 ans ;
  • 380,36 EUR de 11 à 14 ans ;
  • 393,54 EUR de 15 à 16 ans (voire 18 ans selon les études).
 
 
© All Contents, Laurence de PERCIN, janvier 2014.
Groupe Société Générale