Espace Conseil Bienvenue dans cet espace qui regroupe l'ensemble des guides, outils et conseils
pratiques de notre site, pour mieux vous accompagner dans tous vos projets !
Nouvelle recherche

Comprendre les particularités françaises

Banque et services bancaires
Confier son argent à des professionnels
Une banque aujourd'hui, c’est indispensable : pour y déposer son argent, payer ses achats, épargner, emprunter. Autrement dit, se faciliter la vie quotidienne.
Plus de 450 établissements et 39 700 agences en France
Le système bancaire français est divisé en plusieurs familles distinctes, sous tutelle de l’État.
  • Les banques de détail (ou de dépôts), comme Société Générale, mais aussi les banques mutualistes ou coopératives : elles sont habilitées à effectuer toutes les opérations bancaires des entreprises comme des particuliers, quelle que soit leur nationalité.
  • Les sociétés financières : elles financent des projets au moyen de leurs ressources propres ou en faisant appel au marché monétaire ou financier. Elles ne peuvent pas recevoir de dépôts à court terme du public.
  • Les institutions financières spécialisées : l’État français leur confie une mission permanente d’intérêt public, comme le financement de l’immobilier ou l’aide aux entreprises.
Les services bancaires de base
Tout établissement bancaire assure au minimum les services suivants :
  • ouverture, tenue et clôture du compte courant,
  • opérations de dépôt ou retrait d'espèces, encaissement des chèques et des virements bancaires,
  • paiements à distance : prélèvements, virements, titres interbancaires de paiement,
  • fourniture d’une carte de paiement (mais son utilisation doit être autorisée par l’établissement bancaire),
  • délivrance de chèques de banque,
  • fourniture des relevés d'identité bancaire (RIB),
  • envoi de relevés mensuels, récapitulant les opérations effectuées sur le compte,
  • moyen de consulter le compte à distance.
 
À noter
Toute personne majeure a le droit d'ouvrir un compte en France, quelle que soit sa situation. En revanche une banque n’est pas tenue d’accepter d’ouvrir un compte à tout client qui se présente. En cas de refus, le client peut s’adresser à la Banque de France. Cette dernière lui désignera une banque, qui cette fois, ne pourra pas refuser l’ouverture du compte. Dans tous les cas, le futur client présenter certains documents justifiant de son identité et de son domicile.
 
 
 
© All Contents, Laurence de PERCIN, janvier 2014.
Groupe Société Générale