Vous êtes ici
Fonds d'Investissement de Proximité

4 Fonds d’Investissement de Proximité,

pour réduire son ISF ou son IR
Avec SG FIP REGIONS NORD, SG FIP AXE CROISSANCE, SG FIP FACADE ATLANTIQUE et SG FIP MIDI ALPES vous pouvez diversifier votre patrimoine et bénéficier d’une réduction d’impôt sur la fortune (ISF) et/ou d’impôt sur le revenu (IR).
Les FIP (Fonds d’Investissement de Proximité) seront investis à 60 % dans des PME industrielles, commerciales ou de services. Ces PME sont situées, suivant les FIP souscrits, dans 14 régions de France couvrant ainsi la quasi totalité du territoire français.
Le solde du portefeuille sera géré de façon équilibrée et investi en actions et en produits de taux (monétaires, obligataires…) au travers de titres en direct ou d’OPCVM.
Souscrire à ces FIP permet de bénéficier :
  • d’une réduction d’impôt sur la fortune égale à 30 % du montant total d’un investissement en parts A1 (hors droits d’entrée), sous réserve de conserver ses parts jusqu’au 31 décembre 2017 inclus,
    et /ou
  • d’une réduction d’impôt sur le revenu égale à 18 % du montant total d’un investissement en parts A2 (hors droits d’entrée), sous réserve de conserver ses parts pendant une période de 5 ans suivant la date de leur souscription.
Les +
  • Des avantages fiscaux en contrepartie d’une période de blocage de votre investissement de 8 ans pouvant aller jusqu’à 10 ans sur décision de la société de gestion, soit jusqu’au 31 mai 2022 au plus tard (la période de blocage fiscale est de 5 ans).
    • Pour les souscripteurs de parts A2, une réduction d’IR sur les revenus 2012 déclarés et imposés en 2013 (soumise aux conditions d’imposition de chaque souscripteur).
    • Pour les souscripteurs de parts A1, une réduction d’ISF en 2012 sur le patrimoine net taxable au 1er janvier 2012.
    • Chaque investisseur a la possibilité d’affecter, selon son choix, son investissement en parts A1 et/ou en parts A2.
  • La participation au financement et au développement de PME dans des régions françaises choisies.
  • Exonération d’IR (hors prélèvements sociaux) pour les produits distribués par chaque fonds et les plus-values éventuelles réalisées à l’occasion de la cession ou du rachat des parts de chacun des FIP après le 28/12/2017 (toutefois, la période de blocage court au-delà de cette date).
Les -
  • Un investissement à long terme, bloqué jusqu’au 31/05/2020, voire jusqu’au 31/05/2022 si la société décide de proroger les FIP.
  • Un risque de liquidité.
  • Un risque de perte en capital sur l’ensemble de l’actif.
Démonstration Bourse
Groupe Société Générale