Avec le crédit relais(1), financez l’acquisition d’un bien immobilier avant d’avoir finalisé la vente d’un autre bien immobilier.

Avec le crédit relais(1), financez l’acquisition d’un bien immobilier avant d’avoir finalisé la vente d’un autre bien immobilier.

Voir plus

Voir plus

  • Une solution rassurante
    Le crédit relais fait office de transition financière entre l’achat d’un bien immobilier et la vente d’un autre bien immobilier.

    Le montant du crédit relais peut atteindre jusqu’à 80 % de la valeur du bien à vendre..

  • Des modalités de remboursement flexibles
    Possibilité d’opter pour :

    • un différé partiel : vous remboursez le capital en fin de contrat mais payez les intérêts et les cotisations d'assurances chaque mois.
    • un différé total : vous remboursez le capital et payez les intérêts en fin de contrat. Les intérêts non payés s’ajoutent au capital restant dû s’ils sont dus pour une année entière. Seules les cotisations d'assurances sont prélevées mensuellement.

    Un différé total est donc plus onéreux qu’un différé partiel. En effet, dans ce dernier cas, seul l’amortissement du capital est reporté.
  • Bénéficiaires
    Le crédit relais est accessible à tout client majeur détenteur d'un compte à vue Société Générale(2).

    La sécurité pour vos proches et vous
    Possibilité de mise en place d’une assurance emprunteur à hauteur de 100 % du montant du prêt sur une ou plusieurs têtes, qui couvre vos remboursements en cas de décès ou de perte d’autonomie.

    Taux
    Le taux(3) commercial est un taux fixe déterminé à la mise en place du prêt.

  • Montant du prêt
    Jusqu’à 80 % du montant de votre bien en vente.

    Garanties
    Le crédit relais peut être conditionné notamment à la constitution de garanties telles que :

    • le cautionnement de l’organisme spécialisé Crédit Logement(4)
    • une hypothèque sur le bien en vente

    Durée du prêt
    De 6 mois à 24 mois, selon votre situation et la formule choisie.

    Modalités de remboursement
    In fine(5).

(1) Prêt consenti sous réserve d’acceptation du dossier par le prêteur. L'emprunteur dispose d'un délai de 10 jours de réflexion avant d'accepter l'offre de prêt. La vente immobilière ou la construction est subordonnée à l'obtention du prêt nécessaire à son financement. À défaut, le vendeur est tenu de rembourser les sommes versées. L'emprunteur doit procéder à sa propre analyse des conséquences fiscales du crédit en fonction de sa situation personnelle.
(2) Le fonctionnement du compte bancaire donne lieu à des frais de tenue de compte prélevés chaque trimestre, selon les tarifs en vigueur.
(3) Le taux proposé sera fonction du financement et de la situation de l’emprunteur.
(4) Sous réserve d’acceptation du dossier par l’organisme de caution.
(5) Remboursement des intérêts seuls pendant toute la durée du prêt puis remboursement du capital à maturité. Cette solution de crédit est plus coûteuse.