Prêt in fine Optis : financez votre investissement locatif

Vous avez besoin de financer votre investissement locatif ? Avec le prêt in fine optis(1), vous ne payez mensuellement que les intérêts et les primes d’assurance emprunteur, le capital étant remboursé au terme du contrat de crédit. Les intérêts et primes peuvent être déduits des revenus provenant de la location imposée à l’impôt sur le revenu(2). Découvrez cette offre en détail.

Vous avez besoin de financer votre investissement locatif ? Avec le prêt in fine optis(1), vous ne Voir plus payez mensuellement que les intérêts et les primes d’assurance emprunteur, le capital étant remboursé au terme du contrat de crédit. Les intérêts et primes peuvent être déduits des revenus provenant de la location imposée à l’impôt sur le revenu(2). Découvrez cette offre en détail.

Le prêt in fine optis vous aide à bénéficier d’une fiscalité plus favorable

Tout ce qu’il faut savoir sur le prêt in fine optis

  • Trésorerie allégée
    • Paiement mensuel des intérêts
    • Remboursement du capital au terme du contrat du crédit
  • Réduction d’impôt
    • Intérêts et primes d’assurance déductibles des revenus provenant de la location et imposés à l’impôt sur le revenu
    • Exonération partielle des droits de succession selon le régime fiscal du contrat d’assurance vie
  • Emprunt assuré
    • Prêt assuré en cas de décès ou de perte d’autonomie
  • Comment fonctionne le prêt in fine optis ?
    Avec votre prêt in fine optis, vous ne payez mensuellement que les intérêts et les primes d’assurance emprunteur. Votre crédit est garanti par un contrat d’assurance vie de durée équivalente qui peut vous permettre de rembourser le capital en une seule fois au terme du contrat de prêt.
     
    Quels sont vos avantages ?
    Vous pouvez déduire de vos revenus provenant de la location et imposés à l’impôt sur le revenu, les intérêts dus et les primes d’assurance emprunteur.
  • Une sécurité pour vous et vos proches
    • En cas de décès ou de perte d’autonomie, l’assurance du prêt prend en charge le remboursement du capital emprunté à hauteur de la quotité assurée.
    • En cas de décès, les bénéficiaires du contrat d’assurance vie perçoivent le capital partiellement exonéré de droits de succession selon la fiscalité du contrat d’assurance vie.
  • Tarifs
    • Frais de dossier perçus lors de la première mise à disposition des fonds
      • 1 % du montant emprunté
      • Minimum : 300 €
      • Maximum : 1 000 €
     
    • Conditions d'assurances*
      Assurance Décès/PTIA(4) (Perte Totale et Irréversible d'Autonomie) :
      De 2,60 €/mois à 5,30 €/mois pour 10 000 € empruntés (hors surprime(s) éventuelle(s)) selon l’âge.

    * Tarif et conditions en vigueur au 01/08/2018.
  • Exemple représentatif pour le financement d’une acquisition immobilière au moyen d'un prêt in fine optis à taux fixe(1), non amortissable, sans différé total, de 150 000 € sur 15 ans, consenti à un emprunteur âgé de 35 ans, garanti par le nantissement d'un contrat d'assurance vie de l'emprunteur et décaissé en une seule fois, au taux débiteur annuel fixe de 1,97 %(3)  :
    • 179 mensualités de 285,25 € et une mensualité de 150 285,25 €, assurance DC/PTIA(4) obligatoire incluse,
    • Coût total du crédit : 52 705 € dont :
      • 44 325 € d'intérêts,
      • 7 020 € de montant total dû au titre de l'assurance DC/PTIA obligatoire, soit une cotisation de 39 € par mois, soit un TAEA de 0,32 %, inclus dans le TAEG,
      • 1 000 € de frais de dossier,
      • 360 € de frais de tenue de compte, soit un Taux Annuel Effectif Global (TAEG) fixe de 2,38 %.
    • Montant total dû (assurance DC/PTIA obligatoire incluse) : 202 705 €.

    Conditions en vigueur au 01/08/2018.

Ceci peut vous intéresser

Qu’est-ce que l’assurance emprunteur et comment fonctionne-t-elle en cas de déliaison/substitution d’assurance ?

(1) Prêt consenti sous réserve d’acceptation du dossier par le prêteur. L'emprunteur dispose d'un délai de 10 jours de réflexion avant d'accepter l'offre de prêt. La vente immobilière ou la construction est subordonnée à l'obtention du prêt nécessaire à son financement. À défaut, le vendeur est tenu de rembourser les sommes versées.
(2) Pour information, au titre de l’impôt sur la fortune immobilière – IFI qui replace l’ISF depuis le début d’année 2018 – les prêts in fine font l’objet d’un traitement spécifique avec une limitation de la déductibilité.
(3) Le taux proposé sera fonction du financement et de la situation de l’emprunteur.
(4) Contrat d’assurance collective – Décès, Perte Totale et Irréversible d’Autonomie – souscrit par Société Générale auprès de Sogécap, compagnie d’assurance vie et de capitalisation régie par le Code des assurances. Ce contrat est présenté par Société Générale, dont le siège social est situé 29, boulevard Haussmann (Paris IXe), en sa qualité d’intermédiaire en assurances, immatriculation ORIAS n° 07 022 493 (orias.fr).