Bien réussir votre retraite
Le point sur le système de retraite français
Notre système de retraite, fondé sur la solidarité entre générations, est bousculé par l'évolution démographique et les difficultés liées à la crise économique. Faites le point sur votre situation.
Notre système de retraite, fondé sur la solidarité entre générations, est bousculé depuis quelques années par l'évolution démographique et les difficultés liées à la crise économique. Faites le point sur votre situation.
Depuis presque 10 ans, des réformes conduisent inévitablement à l'allongement des durées de cotisation et à la baisse des pensions.
Quand pourrais-je partir à la retraite ?
L’âge légal de départ à la retraite passe progressivement de 60 à 62 ans, selon l’année de naissance. C’est l’âge auquel vous avez le droit de demander votre retraite. Cependant, lorsque vous atteindrez cet âge, vous n’aurez pas forcément réuni le nombre de trimestres requis pour bénéficier d’une pension à taux plein. Dans ce cas, vous aurez le choix entre :
  • quitter la vie active et toucher une pension réduite,
  • continuer à travailler pour réunir des trimestres complémentaires.
Ensuite, le nombre de trimestre nécessaires pour bénéficier d’une retraite à taux plein va progressivement passer de 162 trimestres à 166 en fonction de la date de naissance de l’assuré.
Enfin, l'âge légal pour l'obtention d'une retraite à taux plein quelle que soit la durée d'assurance acquise passera progressivement de 65 à 67 ans (entre juillet 2016 et janvier 2023).
Comment faire le point sur mes droits à la retraite ?
Pour vous aider à effectuer une reconstitution de carrière et en savoir plus sur votre retraite, le Groupement d'Intérêt Public Info Retraite vous communiquera automatiquement tous les 5 ans :

  • votre "relevé de situation individuelle" (RSI) à partir de 35 ans. À terme, vous recevrez votre relevé votre relevé de situation tous les 5 ans sans démarche spécifique de votre part. Il récapitule toute votre carrière : liste des régimes auxquels vous avez cotisé, rémunérations, durées de cotisation, évènements professionnels ou personnels (chômage, apprentissage, maternité, maladie...). Votre relevé de situation individuelle peut également vous être adressé sur demande, quel que soit votre âge tous les deux ans maximum ;
  • l’« Estimation Indicative Globale » (EIG) à partir de 55 ans. Elle récapitule les droits acquis et évalue le montant futur de votre pension estimée à différents âges de départ à la retraite. Le document vous sera ensuite adressé tous les cinq ans, jusqu'à votre départ en retraite.
Comment estimer le montant de ma retraite ?
Le montant de votre retraite de base dépend entre autres du nombre de trimestres cotisés. Pour obtenir une retraite à taux plein, vous devez justifier d’un nombre de trimestres fixés en fonction de votre date de naissance. Le montant de votre retraite complémentaire dépend, entre autre, du nombre de points cotisés auprès de votre caisse de retraite complémentaire. Vous pouvez évaluer votre âge de départ à la retraite à taux plein et le montant total de votre retraite grâce au simulateur M@rel.

J'ai travaillé en France et à l'étranger :
  • mes droits et démarches 
Le calcul de votre retraite tient compte de cette double carrière en France et à l'étranger, en fonction des accords passés entre la France et le ou les pays étrangers concernés.
    • Si vous avez travaillé en France et dans un autre pays de la zone des règlements européens, le calcul de votre retraite tient compte de cette double carrière.
    • Si vous avez travaillé en France et dans un ou plusieurs pays ayant signé une convention ou un accord de sécurité sociale, les accords internationaux de sécurité sociale prévoient une coordination entre la France et les pays signataires et un calcul différent selon l’accord. Chaque pays verse la part de retraite qui lui incombe.
    • Si vous avez travaillé en France et dans un pays non signataire d’un accord de sécurité sociale, votre retraite est calculée sur la base de votre seule carrière en France. Il n’y a pas de coordination entre le régime français et le régime étranger auquel vous avez cotisé : votre demande de retraite française n’entraîne pas l’examen de vos droits à une retraite dans l’autre pays.

  • compléter ma retraite
Afin de bénéficier d’une retraite de base complète, vous pouvez cotiser auprès de la Caisse des Français de l’Étranger, en plus des cotisations éventuelles dont vous devez vous acquitter dans le pays où vous travaillez. Le calcul des cotisations de la CFE est basé sur les barèmes de la sécurité sociale française. Vous pouvez également racheter vos périodes d’activité à l’étranger auprès de la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse.
Votre banque & vous
Comment anticiper une baisse de revenus à la retraite ?

Il est important de se préoccuper suffisamment tôt de sa retraite. Découvrez les solutions financières pour préparer et bien vivre sa retraite.
Il existe des dispositifs d'épargne individuelle qui permettent de compenser au moins partiellement la baisse des revenus liée à la retraite. La stratégie à mettre en place pour préparer votre retraite et le choix des supports financiers correspondants vont dépendre de quatre paramètres :
  • votre âge au moment où vous commencez à constituer votre capital retraite,
  • la situation de votre patrimoine et de votre budget qui détermineront vos possibilités d’investissements immédiats et réguliers,
  • le taux de rémunération des supports sélectionnés,
  • votre profil d'investisseur,
  • vos autres objectifs,
  • l’âge auquel vous envisagez de prendre votre retraite.
Bien entendu, plus vous commencez à épargner tôt, plus l’effort à réaliser sera allégé. Il sera quatre fois moins important si vous commencez à mettre de l’épargne de côté 30 ans avant votre retraite plutôt que 10 ans.

Quelles sont les solutions d'épargne pour préparer ma retraite ?
  • Me constituer un patrimoine immobilier
Acquérir votre résidence principale, c’est déjà penser à votre retraite. L’absence de loyer ou de mensualité de crédit à payer vous permettra de maintenir votre niveau de vie. L’immobilier locatif, acquis en direct ou au travers de parts de SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier), pourra vous procurer des revenus fonciers complémentaires.
  • Développer un capital financier
La plupart des placements à moyen et à long terme peuvent être utilisés pour préparer la retraite. L’assurance vie notamment propose un cadre fiscal avantageux pour se construire progressivement un capital afin de percevoir des revenus complémentaires mensuels au moment de votre retraite, sous forme de rente viagère ou de rachats partiels. Que votre expatriation soit temporaire ou définitive, notre gamme de contrats vous offrira un vaste choix de solutions adaptées à votre statut d’expatrié. Le PERP est un placement à privilégier si votre tranche marginale d’imposition en France est élevée. Les versements effectués sont déductibles du revenu imposable dans les limites prévues par la loi. Il vous permet de bénéficier de rentes à vie ou de percevoir une partie sous forme de capital à hauteur de 20 % maximum à l’occasion de votre départ en retraite. En contrepartie, votre épargne est bloquée jusqu’à votre retraite. Si vous n’avez pas été fiscalement domicilié(e) en France au cours des 3 années précédant votre retour, vous pouvez bénéficier, l’année de votre retour, d’un plafond de déduction spécifique égal à 4 fois le plafond habituel.
Comment percevoir des revenus complémentaires lors de la retraite ?
  • En utilisant le capital existant
Des retraits partiels ou programmés, dont vous définirez le montant et la périodicité, peuvent être effectués sur votre (vos) contrat(s) d’assurance vie. À tout moment, vous pourrez moduler ces rachats en fonction de vos besoins. Cela vous laisse la possibilité d’utiliser votre épargne si besoin ou de la transmettre à vos enfants ou petits-enfants.
  • En percevant des revenus immobiliers
  • En percevant des revenus sous forme de rente
Les rentes procurent des revenus réguliers, le plus souvent viagers et réversibles : en contrepartie de la cession définitive de votre capital, vous percevez une somme, chaque mois ou chaque trimestre, qui sera revalorisée au fil des années. La rente constitue une solution bien adaptée aux personnes qui souhaitent se garantir un revenu fixe de leur vivant.
Le saviez vous ?
Pour une première estimation du montant de votre pension, utilisez notre simulateur Diagnostic retraite en ligne.
Groupe Société Générale