De 40 à 50 ans, anticiper et préparer son départ à la retraite

Vous êtes actif et, du fait de votre vie professionnelle et familiale, la retraite vous paraît loin. Le calcul de vos droits, votre âge de départ à la retraite restent flous pour vous. Pourtant, il est utile de vérifier, dès à présent, quelques points clés pour anticiper et mieux vivre votre retraite.

À retenir

01
Reconstituer sa carrière
02
Épargner pour améliorer sa retraite
03
Investir dans l’immobilier locatif, une assurance vie, un Compte Épargne Logement ou un Plan d’Épargne Logement

Conserver tous ses justificatifs pour reconstituer sa carrière

Ce geste simple permettra de reconstituer plus précisément votre carrière, au moment du départ en retraite. Dans certains cas, cette précaution pourra vous aider à demander un rectificatif. Par exemple, en cas d’oubli dans le calcul de vos droits de plusieurs trimestres de cotisation.

Conserver les documents et justificatifs de carrière peut s’avérer particulièrement utile si vous avez travaillé dans de multiples entreprises, ou dans différents secteurs d’activité, sous différents statuts, voire même dans différents pays.

Même si vous comptez rester actif de longues années, vous pouvez consulter votre Relevé de situation individuelle en tant que salarié afin de vérifier que tous les éléments que vous connaissez sont bien pris en compte.
Les principaux documents à conserver sans limite de durée pour les salariés :
 
  • contrats de travail, bulletins de salaire,
  • attestations d’indemnités de chômage,
  • décompte d’indemnités journalières en cas d’arrêt maladie ou congé maternité,
  • notification ou titre de paiement de pension d’invalidité,
  • déclarations au régime social des indépendants.

Commencer à épargner régulièrement

Choisir une formule d’épargne adaptée à vos besoins et à vos possibilités vous permettra de disposer d’un capital ou de revenus complémentaires plus conséquents lors de votre départ en retraite.

Épargner régulièrement permet de « lisser » son effort. En clair, prélever mensuellement une somme compatible avec son budget affecte moins le niveau de vie qu’une épargne par à-coups. Prendre date le plus tôt possible permet aussi d’espérer une capitalisation plus importante et donc un futur complément de revenu plus élevé.

Il existe de nombreuses solutions pour vous aider à constituer cette épargne.

Un contrat d'assurance vie s’avère un excellent outil financier pour anticiper sa retraite. Les nombreuses formules proposées par votre banque méritent que vous vous y intéressiez : leur souplesse, leurs avantages fiscaux pendant toute la période de capitalisation peuvent vous permettre de profiter de tous les bénéfices d’un effort d’épargne sur le long terme.
Avec les « contrats en unités de comptes », vous pouvez équilibrer le dosage entre rémunération et sécurité, selon votre propre sensibilité à la prise de risque. Vous pouvez aussi choisir les modalités de sortie du contrat : retrait total ou retraits partiels ou en rente viagère.
De plus, grâce à la clause bénéficiaire, le contrat d’assurance vie vous permet de protéger vos proches en cas de décès. 
 
Il existe également d’autres solutions d’épargne pour préparer la retraite, dont le Plan d’Épargne en Actions (PEA) ou le Plan d’Épargne Retraite Populaire (PERP). Ces solutions peuvent se cumuler. N’hésitez pas à contacter votre Conseiller afin de trouver la solution la plus adaptée à votre situation.

Épargner pour sa retraite : penser à l’immobilier

Investir dans l’immobilier permet aussi d’anticiper le passage à la retraite. 
 
En premier lieu, l'achat de votre résidence principale vous permet, en remboursant l'emprunt, de vous constituer un capital. Vous n'aurez ainsi plus de loyer ou de mensualité à rembourser au terme du crédit. Vous pourrez alors réemployer cette épargne pour votre préparation à la retraite et vous constituer des revenus complémentaires pour mieux en profiter.
 
Par ailleurs, grâce, entre autres, aux avantages fiscaux liés à  la loi Pinel, l’immobilier locatif permet de se constituer un patrimoine en vue de s’assurer un complément de revenu, le moment venu.

Par ailleurs, le Compte Épargne Logement ou le Plan d’Épargne Logement restent des supports utiles pour épargner dans l’objectif d’acquérir ou d’aménager sa résidence principale à l’heure de la retraite.
 

Pour aller plus loin

N’hésitez pas à interroger votre Conseiller pour identifier le dispositif d’épargne le plus adapté pour anticiper votre retraite. Il vous conseillera en tenant compte de votre situation patrimoniale et budgétaire, de vos objectifs, ainsi que de votre profil investisseur et de vos compétences financières.